Académie pour une Ecologie Intégrale Sanctuaire Notre-Dame du Chêne (Vion)

Ecologie humaine

ecologie-humaine

Se réconcilier avec soi-même

Sans sous-estimer les nombreuses voies de développement personnel proposées dans la société contemporaine, et en encourageant celles qui permettent à la personne humaine de devenir toujours plus autonome et responsable, l'Académie pour une Ecologie Intégrale veut aider la personne humaine à mieux se connaître elle-même, dans ses racines, dans sa croissance et dans sa quête de sens. Une attention spéciale doit être donnée à l'unité de la personne – corps et âme -, à sa santé, qui est à la fois physique et spirituelle.

Le terme d'écologie humaine est ici limité au développement de la personne humaine qui ne peut en soi être séparé de son environnement naturel et social. Mais le pape François, devant la crise existentielle vécue par beaucoup, a éprouvé le besoin d'introduire la notion de réconciliation avec soi-même ; celle-ci demande un travail sur soi qui ne regarde pas seulement l'épanouissement, mais la cohérence entre notre d'état de vie, nos croyances, nos modes de vie et nos engagements.

Le terme d'écologie humaine fait souvent référence aux questions de la nature, de la dignité et du respect de la vie humaine ; ces questions sociétales seront approfondies dans le cadre de l'écologie sociale.

Voir le calendrier


Enraciner.

Le constat de fragilité et de « déracinement » des individus va grandissant, ce qui fait dire à certains que « l'individu se déracine au fur et à mesure qu'il se connecte », ou : « qu'au paysan a succédé l'homme grandi hors sol ». Pour se réconcilier avec soi-même, il faut du temps. Il n'y a pas d'enracinement sans temps ; celui de la croissance, comme celui la connaissance ou de l'amour. Le pape François utilise comme principe « le temps est supérieur à l'espace » (EG, n°222) et invite à initier des processus au lieu de consommer des recettes.

Pour favoriser l'enracinement dans toutes ses dimensions, l'Académie pour une Ecologie Intégrale propose différents types d'enseignements et de stages pour prendre davantage conscience de la dimension incarnée et sensible de l'être humain. Elle propose des ateliers sur l'écoute, l'observation, l'émerveillement, aidant à retrouver – par la médiation de la nature – le sens du réalisme, de la gratuité et de la contemplation.

 

Discerner.

L'homme contemporain a besoin de voir et de mesurer le bénéfice de ses expériences ; il persévère dans la mesure où elles lui sont profitables. Pour cela il a besoin de propositions adaptées à ses fragilités. A partir d'expériences vécues il peut entrer dans une réflexion sur lui-même et acquérir progressivement un discernement plus universel. Les portes d'entrées sont multiples. Il faut favoriser les disciplines ayant un lien étroit avec la vie et avec l'expérience quotidienne. L'Académie pour une Ecologie Intégrale proposera des sessions de réflexion dans les domaines de l'alimentation, de la santé, de la médecine naturelle, etc.

Ces thèmes seront relus dans la lumière de la Révélation biblique en essayant de découvrir et de favoriser l'unité de la personne humaine.

 

Essaimer.

En créant un lieu accueillant et un lieu de références dans les disciplines mentionnées, et en étant attentif à toutes les dimensions de la personne humaine, l'Académie pour une Ecologie Intégrale espère répondre aux besoins de tant de personnes en quête d'un « mieux être » pour une implication plus grande dans la société. D'autre-part, il n'est pas anodin de pouvoir offrir cet accueil et ces services dans un Sanctuaire où une mère, la Vierge-Marie, se fait présente.

Prochaines sessions

Aucun événement n'a été trouvé