Académie pour une Ecologie Intégrale Sanctuaire Notre-Dame du Chêne (Vion)

Du 1 mai 2020 au 3 mai 2020

3ÈME COLLOQUE de l’Académie pour une Écologie Intégrale.

 ,

ndc

Se réconcilier avec soi-même, un enjeu d’écologie intégrale.

Argumentaire.

” Aujourd’hui, l’analyse des problèmes environnementaux est inséparable de l’analyse des contextes humains, familiaux, de travail, urbains, et de la relation de chaque personne avec elle-même qui génère une façon déterminée d’entrer en rapport avec les autres et avec l’environnement.” (Laudato si’ n° 141.)

Se réconcilier avec soi-même, un luxe ou une nécessité ? L’insistance donnée à ce thème dans l’encyclique Laudato si’ est une invitation à veiller à la cohérence écologique de notre vie quotidienne aux côtés des urgences de l’écologie environnementale.

Se réconcilier avec soi-même ajoute une dimension existentielle au connais-toi toi-même de la philosophie antique. Il s’agit de s’accueillir pleinement, intégralement, pour être capable de réaliser son appel profond. Cela implique que les relations entre l’âme, l’esprit et le corps soient unifiées ou harmonieuses. C’est là le combat de toute une vie. De cela dépend la valeur de notre agir, la qualité de nos relations aux autres, la liberté intérieure de notre recherche spirituelle.

Un premier travail du Colloque sera d’ouvrir le débat sur les liens entre corps, âme et esprit. Convaincus de la nécessité d’un travail sur soi pour vivre la transition écologique, que représente la dimension spirituelle de ce travail ? Qu’entend-on par spiritualité et éco-spiritualité ?

Pour sauvegarder l’unité de nos vies, le corps, le psychisme et la quête de sens doivent être reliés à la nature, tout est lié. Comment aider le monde contemporain à prendre soin de soi, sans tomber dans l’individualisme ?

A notre époque, quelles sont les voies incontournables qui permettent de se réconcilier avec soi-même ? Comment accueillir les nombreuses propositions de développement personnel ? Comment trouver la juste mesure de notre engagement au service de la société ? Comment “préserver” la nature, sa santé, sa famille, etc. pour le bien de la maison commune ?

L’écologie intégrale se doit d’approfondir ces questions et de proposer des chemins de réconciliation, puisque se réconcilier avec soi-même génère une façon déterminée d’entrer en rapport avec les autres et avec l’environnement (LS 141).

Avec :

Michel Maxime EGGER, sociologue, journaliste, éco-théologien et acteur engagé de la société civile.

Mgr Bruno-Marie DUFFÉ, prêtre Lyonnais, Secrétaire du Dicastère pour le service du développement humain intégral.

Père François-Frédéric LOT, Maître des Études de la Congrégation des Frères de Saint-Jean.

Pascale ROSSLER, coach en écologie, développement personnel et RSE.

Pré-inscription

Le stage vous intéresse, alors veuillez remplir ce questionnaire. Merci
  • Choisissez le type d'hébergement.
  • Ce formulaire ne stocke pas automatiquement vos données. Néanmoins les informations saisies peuvent être utilisées pour vous contacter suite à votre demande.

Pour plus de renseignements,
contactez le Frère Marie-Benoît

Notre-Dame du Chêne
2 rue des Bleuets, 72300 Vion,
Téléphone : 02 43 95 48 01
Mail :  info@academie-ecologie-integrale.org