Académie pour une Ecologie Intégrale Sanctuaire Notre-Dame du Chêne (72 Vion)

Appel pour les Jardins de Notre-Dame

4 juin 2024

Jardins maraîchers expérimentaux
Sanctuaire Notre-Dame du Chêne. 72300 Vion.

Les Jardins de Notre-Dame constituent un démonstrateur dans l’engagement du Sanctuaire pour l’écologie intégrale.

Ils ont un atout important dans l'équilibre économique du Sanctuaire ; ils demandent d'être développés par l'apport de nouveaux projets et la création d'une entraide locale avec bénévoles, wwoofeurs et stagiaires.

Trois caractéristiques sont prioritaires :
° la compétence sur la culture maraîchère,
° la motivation de l'écologie intégrale,
° le désir de faire vivre une équipe avec bénévoles et stagiaires.

Vous connaissez une personne apte à remplir cet emploi : renseignements : frmariebenoit@yahoo.fr,  06 19 36 40 59

Lire la suite


Européennes

9 mai 2024

Lettre ouverte sur l'écologie intégrale aux candidats aux élections européennes

L’Académie pour une Ecologie Intégrale en lien avec plusieurs mouvements et communautés religieuses a signé la lettre que voici, parue le 9 mai dans le journal La Croix

https://laudatosimovement.org/fr/news/lettre-ouverte-sur-lecologie-integrale-aux-candidats-aux-elections-europeennes/

 

Lire la suite


Ecologie ou Politique ?

8 mars 2024

Au dire des nouvelles de notre pays ou de notre société occidentale, l’info politique semble plus abondante que l’info sur les limites écologiques. C’est ce qui arrive dans nos rencontres de travail, dans nos familles ou nos communautés.

On peut renverser l’équilibre du monde par une guerre, mais le fondement de notre existence, la planète ou la maison commune, a besoin urgemment d’attitudes profitant à la population mondiale.

Les recommandations sont claires. Comment arriver à prendre soin de la planète si les gouvernements ne s’impliquent pas ? Séparer écologie et politique serait une erreur car « tout est lié ». De l’A69 à la manifestation du monde agricole, comment être arrivés à ces points de rupture ? L’initiative des dialogues entre diverses disciplines n’existe pas. De nombreuses sociétés ayant un pouvoir ont des projets conçus sans dialogue et sans compromis avec les protecteurs de la nature ou autre organisme social.

Lire la suite


Ecologie qui intègre tous les liens naturels

18 décembre 2023

En ce terme d’année, à nous de bouger les structures pour 2024, en favorisant la conversion écologique. Sans doute déçus par la COP 28, mais encouragés par tant de personnes qui s’efforcent de vivre dans de bonnes relations à la terre, aux autres, à soi-même et au divin créateur.

Les quatre propositions faites sur le site sont toutes de l’écologie intégrale.

L’appel de l’eau et les soins des arbres, une attitude fondamentale pour que nous ne favorisions pas les déserts dans notre monde. Des intervenants remarquables et des personnes locales en actes sur le terrain.

La fertilité au naturel pour se préoccuper de soigner notre nature humaine. Pas d’écologie sans anthropologie et vie en relation. Des couples engagés aident les jeunes à s’émerveiller des dons reçus et de l’harmonie de la vie conjugale. Pour les fiancés et les jeunes couples.

Lire la suite


L'appel de collectifs chrétiens à se mobiliser tout au long de la COP28

28 novembre 2023

Une heure pour la justice climatique
L'appel de collectifs chrétiens à se mobiliser tout au long de la COP28
Huit ans après la COP21 de Paris, l'heure est au bilan. A Dubaï les délégués des États feront le point sur le respect de leurs objectifs de réduction de leurs émissions de gaz à effet de serre. Huit ans après Laudato Si, le Pape François s'est plié aussi à l'exercice en actualisant sa pensée sur la crise écologique dans Laudate Deum. Comme les représentants des différentes confessions chrétiennes réunis au sein du Conseil Oecuménique des Eglises (COE), il conclut au rôle crucial de la COP28. Chacun d'entre
nous, relisant ces années, peut faire le constat que les conséquences du réchauffement climatique se font plus dramatiques et visibles. Nations Unies, Églises ou société civile, la conclusion est claire : les résultats ne sont pas au niveau et la trajectoire actuelle ne nous permettra pas de limiter le réchauffement climatique bien en-dessous de 2 C° d'ici la fin du siècle. Malgré une prise de conscience qui s'accentue et la bonne volonté de nombreuses personnes, nous savons que sans politiques publiques à la hauteur, nos gestes individuels ne suffiront pas. Si ces derniers sont essentiels à la conversion intérieure et à la diffusion d'une culture de sobriété, ce sont d'abord nos institutions politiques et économiques qui peuvent réaliser les transformations structurelles nécessaires. Or, la gouvernance mondiale du climat demeure un levier important pour
influencer ces décisions. Il est donc impossible pour nous, chrétiennes et chrétiens, de nous désintéresser de cette COP 28. Provoquer une action collective entre le 30 novembre et le 12 décembre est la seule voie à la hauteur de la gravité de la situation. Le pape François encourage à y recourir pour exercer une saine pression” (LD58) sur les responsables réunis à Dubaï.
C'est pourquoi nous appelons toutes celles et ceux qui estiment que l'heure est grave et exige une mobilisation à se retrouver pendant la COP pour une heure de silence dans l'espace public. Nos cercles de silence seront une manière visible, respectueuse et inclusive de faire exister les enjeux de gouvernance climatique qui peuvent sembler lointains, et, à travers ce geste humble, d'interpeller les décisionnaires sur leur pouvoir d'agir. Toute personne y sera conviée, quelles que soient ses croyances. Les chrétiennes et les chrétiens pourront prier pour que les personnes participant à la COP soient inspirées par l'Esprit Saint, et qu'elles prennent leurs responsabilités. A travers ce silence, nous porterons les messages suivants : nous avons conscience de la gravité de la
situation ; nous désirons que les États soient plus ambitieux sur leurs objectifs de réduction des émissions ; nous voulons que les gouvernements agissent “sans plus attendre pour éliminer définitivement les combustibles fossiles ; nous attendons davantage de justice climatique, en particulier de la part des pays “du Nord”, qui ont promis par le passé des aides aux pays “du Sud” sans respecter jusqu'au bout leurs propositions.

Le mot d'ordre de ces rencontres sera le silence. Des panneaux, des banderoles et des tracts pourront porter notre voix. Nous appelons chacun et chacune à nous rejoindre pour les cercles de silence déjà programmés sur le site dédié à cet effet et en proposer de nouveaux dans sa ville. Rassemblons nous pour porter ensemble dans notre silence le cri de la terre et des pauvres !

Lire la suite


Un remplaçant pour les Jardins de Notre-Dame

30 octobre 2023

Depuis 2019, l’Académie pour une Ecologie Intégrale a demandé à François Aussems de venir établir et entretenir les Jardins de Notre-Dame, sur les espaces du Sanctuaire Notre-Dame du Chêne.

Ancien agriculteur et formateur, François a pendant 5 ans réalisé un bel espace  (5000 m2) maraîcher, permacole et en conversion biologique. Son temps de retraite est venu.

Nous cherchons donc une ou deux personnes suffisamment compétentes et aptes à vivre au milieu de notre éco-centre d’accueil et de vie religieuse : une équipe formée de frères de Saint-Jean, des amis chargés de l’Association, des bénévoles et des wwoofeurs !

Les Jardins, au-delà de leur production, intéressent beaucoup les personnes venant vivre un temps spirituel au Sanctuaire. Dans l’écologie intégrale, il est nécessaire de présenter les liens à la terre et les lois naturelles qui portent notre humanité.

Lire la suite